• C'est vrai

    (Auteur : Marceau Piana / Compositeur : Michel Pierozzi)

    C'est vrai

    Lorsque je m'éloigne un peu trop

    Je vous téléphone aussitôt

    Pour obtenir de vos nouvelles

    C'est vrai

    Je ne peux résister longtemps

    À ce plaisir attendrissant

    De froisser vos folles dentelles

     

    Voyez je suis à vos genoux

    Laissez votre main sur mon cou

    Je vais dormir

    Ma mère

     

    C'est vrai

    Dès que je rentre tard le soir

    J'imagine votre regard

    Chargé de tendresse en colère

    C'est vrai

    Si je me réfugie chez vous

    Tout s'apaise et tout se dénoue

    Au son de votre voix si claire

     

    Voyez je suis à vos genoux

    Posez vos lèvres sur ma joue

    Je vais rêver

    Ma mère

     

    C'est vrai

    Quand je rencontre de beaux yeux

    Je n'y retrouve pas ce bleu

    Qui me naufrage dans les vôtres

    C'est vrai

    Que j'aie froid chaud faim soif ou peur

    Votre place au coin de mon cœur

    Est bien plus vaste que les autres

     

    Voyez je suis à vos genoux

    Il me semble n'aimer que vous

    Au fil du temps

    Ma mère 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :