• Douce France

    (C. Trénet / L. Chauliac)

    Il revient à ma mémoire

    Des souvenirs familiers

    Je revois ma blouse noire

    Lorsque j'étais écolier

    Sur le chemin de l'école

    Je chantais à pleine voix

    Des romances sans paroles

    Vieilles chansons d'autrefois

     

    Douce France

    Cher pays de mon enfance

    Bercée de tendre insouciance

    Je t'ai gardée dans mon cœur

    Mon village

    Au clocher aux maisons sages

    Où les enfants de mon âge

    Ont partagé mon bonheur

     

    Oui je t'aime

    Et je t'offre ce poème

    Oui je t'aime

    Dans la joie et la douleur

    Douce France

    Cher pays de mon enfance

    Bercée de tendre insouciance

    Je t'ai gardée dans mon cœur

     

    J'ai connu des paysages

    Et des soleils merveilleux

    Au cours de lointains voyages

    Tout là-bas sous d'autres cieux

    Mais combien je leur préfère

    Mon ciel bleu mon horizon

    Ma grande route et ma rivière

    Ma prairie et ma maison

     

    Oui je t'aime

    Et je t'offre ce poème

    Oui je t'aime

    Dans la joie ou la douleur

    Douce France

    Cher pays de mon enfance

    Bercée de tendre insouciance

    Je t'ai gardée dans mon cœur

    Je t'ai gardée dans mon cœur

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    doria.andre@wanadoo
    Samedi 28 Juillet à 09:24

    j'aime  ton interprétation que tu fait entre parlé et chanté

    bisous ANDRÉ 

    2
    Samedi 28 Juillet à 11:52

    Merci, mon fidèle André. Ni toi ni moi ne sommes nés en France, c'est un comble !...

    Bisous, mon beau.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :