• Fidèle

    (C. Trénet)

     

    Fidèle fidèle je suis resté fidèle

    À des choses sans importance pour vous

    Un soir d'été le vol d'une hirondelle

    Un sourire d'enfant un rendez-vous

    Fidèle fidèle je suis resté fidèle

    À des riens qui pour moi font un tout

    Un vieux toutou une boîte d'aquarelle

    Le port de La Nouvelle au mois d'août

     

    Fidèle fidèle je suis resté fidèle

    À des lieux et des amis très doux

    Un drôle d'Albert et sa sœur en dentelles

    Un Castillet tout neuf un Canigou

    Une rue de Béziers une tante Émilie

    Une maman partant pour Budapest

    Ma vieille maison avec sa tonnellerie

    Près de la gendarmerie les express

     

    Fidèle fidèle je suis resté fidèle

    Au souvenir d'un soir à Montauban

    Candides ardeurs nos cœurs je me rappelle

    S'étaient donnés si jeunes sur un vieux banc

    J'étais parti dans la nuit des vacances

    Plus léger qu'un elfe au petit jour

    Mais à présent à présent quand j'y pense

    Je pleure toujours mon premier amour

     

    Fidèle fidèle pourquoi rester fidèle

    Quand tout change et s'en va sans regrets

    Quand on est seul debout sur la passerelle

    Devant tel ou tel monde qui disparaît

    Quand on regarde tous les bateaux qui sombrent

    Emportant les choses qu'on espérait

    Quand on sait bien que l'on n'est plus qu'une ombre

    Fidèle à d'autres ombres à jamais 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :