• Histoire de cœur

    (M. Polnareff)

    Je me promenais le long des quais le long de ma pâleur

    Quêtant à la ronde quelques petits sous de bonheur

    Quand à mes pieds je vis

    Un tout tout petit

    Cœur qu'on semblait avoir laissé là par erreur

     

    Pensant qu'à une étourdie il devait appartenir

    Mais ne voyant personne à qui je pouvais bien l'offrir

    Moi j'ai rapporté

    Aux objets trouvés

    Ce cœur qu'on semblait avoir laissé par erreur

     

    Moi je n'ai vraiment jamais su ce que c'est qu'aimer

    Mais il faut dire que je suis un peu timide

    Et que j'ai des manières démodées

    Pensant qu'à une étourdie il devait appartenir

    Et ne voyant personne à qui je pouvais bien l'offrir

    Moi j'ai rapporté

    Aux objets trouvés

    Ce cœur qu'on semblait avoir laissé par erreur

     

    On m'avait dit : « Les filles mon vieux, ben ! faut leur parler »

    Mais moi ma seule passion c'est les soixante-dix-huit tours

    Mais ça les fait bouder

     

    Dans un an et un jour si elle n'est pas venue le chercher

    Je mettrai mes plus beaux habits lavés et repassés

    Il sera à moi

    À moi rien qu'à moi

    Ce petit cœur et je pourrai

    Enfin... aimer

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    doria.andre@wanadoo
    Mardi 20 Novembre à 10:34

    J'AIME BIEN.

    BZ ANDRE

    2
    Mercredi 21 Novembre à 06:57

    J'ai toujours aimé cette chanson incomparable. 

    Bisous, André.

    3
    tissier francoise
    Mercredi 21 Novembre à 08:10

    Jolie, j'aime bien. Bisous Marceau

    4
    Mercredi 21 Novembre à 08:24

    Merci, mon amie, j'ai eu tant de plaisir à la chanter... Elle est hors du commun.

    Gros bisou du petit matin.

    5
    Lyne
    Lundi 26 Novembre à 17:30

    Quel plaisir de retrouver ta voix (et toi bien entendu :-)  ). Plaisir de feuilleter les créations et tu es toujours aussi prolifique !  j'aime beaucoup ce balancement et ton interprétation Légère et fluide. Bises blogramastes et amicales si tu le veux bien.

    6
    Lundi 26 Novembre à 22:59

    Heureux de te retrouver, chère Lyne. Où es-tu désormais ?

    Moi aussi je t'embrasse.

    7
    Lyne
    Jeudi 29 Novembre à 21:06

    Plaisir partager Marceau ! Je continue à pousser la chansonnette et je m'essaie même à la guitare ..... mais je n'ai pas encore pris le temps de créer un nouveau blog. J'y songe, j'y songe ! ce partage musical et créatif me manque  ! Belle soirée. Des bises.

    8
    Vendredi 30 Novembre à 00:38

    Excellente nouvelle. Nous sommes entre amateurs, tu n'as aucune hésitation à avoir. Inscris-toi à ma Newsletter, de cette façon nous ne perdrons pas le contact, et je m'inscrirai à la tienne dès que tu auras créé ton propre site.

    Gros bisous, chère Lyne.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :