• Les Chansons de mon grand-père

    (Auteur : Marceau Piana / Compositeur : Michèle Garance)

     

    Dans la maison fleurie qui m'a vu naître

    Je me revois petit garçon heureux

    Le rire aux joues le cœur à la fenêtre

    Et par-dessus mes comptines et mes jeux

    J'entends encore

     

    Les chansons de mon grand-père

    Qui m'entraînaient sur les talons

    D'un régiment de mandolines

    Que les tétons de Valentine

    Menaient au lycée Papillon

    Prosper et son ami Bidasse

    Prenaient l' café au lait au lit

    Ignace et Félicie aussi

    Sur le pont du chaland qui passe

     

    Dans le jardin secret de ma mémoire

    Parmi les lys et les pois de senteur

    Je virevolte sur la balançoire

    Et comme en écho à tout ce bonheur

    J'entends encore

     

    Les chansons de mon grand-père

    Qui organisaient un grand bal

    De sombreros et de mantilles

    Pour carabiniers de Castille

    Et lavandièr's du Portugal

    Madame Arthur et sa Titine

    Appréciaient le petit vin blanc

    Sous les palétuviers géants

    Des nuits câlines nuits de Chine

     

    Je n'oublierai jamais cette voix douce

    Qui faisait de mes jours un paradis

    Et si je veux remonter à la source

    Si j'ai besoin de m'évader d'ici

    J'écoute encore

     

    Les chansons de mon grand-père

    Cerisiers ros's et pommiers blancs

    À Paris dans chaque faubourg

    Que reste-t-il de nos amours

    On n'a pas tous les jours vingt ans

    Il se moquait de mes idoles

    Et surnommait Françoise Hardy

    Mad'moisell' Swing des soirs de pluie

    Marinella devenait folle

     

    Dans la maison fleurie qui m'a vu naître

    Parmi les lys et les pois de senteur

    Le rire aux joues le cœur à la fenêtre

    J'entends encore... la la la la la la


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter