• Partir

    (Auteur : Marceau Piana / Compositeur : Michel Pierozzi)

    Prendre le train et dire adieu à sa jeunesse

    Jeter la clé du coffret de ses souvenirs

    Sans un regret fermer les yeux sur les promesses

    Et les espoirs d'un insaisissable avenir

     

    Et puis partir

    Et puis partir

     

    Tout effacer jusqu'aux témoins de ses victoires

    Tout pardonner même ce qui ne compte pas

    Tirer un trait sur ses moindres rêves de gloire

    Sans s'accrocher à ce qui ne résiste pas

     

    Et puis partir

    Et puis partir

     

    Chercher plus loin pour oublier un jour peut-être

    Qu'on aime en vain depuis bien trop longtemps déjà

    Brûler sa vie en la faisant soudain renaître

    Apercevoir d'autres saisons entre ses doigts

     

    Et puis partir

    Et puis partir

     

    Tarir sa peur en contemplant un ciel d'orage

    Et réapprendre à se coucher près d'un ruisseau

    Calmer sa faim quelques instants ou davantage

    Courir le vent comme la voile d'un bateau

     

    Et puis partir

    Enfin partir

    Ou bien mourir 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    DORIA
    Samedi 8 Décembre à 09:46

    J'aime beaucoup.

    bz André

    2
    Samedi 8 Décembre à 10:42

    Je suis content que cette chanson te plaise. Elle est au chaud dans un petit coin de mon âme, et toutes ses allégories me mettent à nu.

    Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :