• Peintures (3)

    Peintures (3)

     

    « Le Cabinet de lecture »

    [Peinture sur verre et débordements sur cadre]

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    DORIA
    Samedi 9 Mai à 12:24

    j'aime beaucoup.

    bz andré

      • Dimanche 10 Mai à 23:25

        Merci, cher André. On ne saura jamais ce qu'il lit... happy.

        Bisous.

    2
    Françoise tissier
    Dimanche 10 Mai à 10:03
    J'aime bien. Bisous
      • Dimanche 10 Mai à 23:28

        Je me suis éloigné sur la pointe des pieds pour ne pas le déranger dans sa lecture...

        Merci et grosse bise, amie Françoise.

    3
    Lundi 11 Mai à 11:26

    Belles nuances de gris pour ce corps taillé à la serpe sur fond rouge.

    Le(s) cabinet(s) (sont) est un de mes lieux privilégiés pour ma lecture quotidienne... Ça ouvre le débat non ?ouch

    Désolé pour le manque de tact  oops.

    Bisous ami

      • Mardi 12 Mai à 15:48

        Tu as tapé dans le mille (si je puis dire...), le titre clin d'oeil contient toute l'ironie que tu y as trouvée. Tu n'as donc pas manqué de tact, tu as bien compris cette peinture. Nous sommes sur la même longueur d'onde une fois de plus.

        Merci amiPhil, et bonne lecture ! happyhappyhappy

    4
    Jeudi 14 Mai à 12:35

    Belle oeuvre, beau corps bien taillé en quelques ''nuances de gris''... pas 50sarcasticoops... mais juste suffisamment bien placées pour sculpter ''ce lecteur'' en pleine ''action'' ou réflexion dans toute sa splendeur et profondeur... Des gris soulignés et mis en valeur par le sens de la lumière, le blanc le noir et ton rouge.  j'aime beaucoup cette posture laissant aisément imaginer (certainement dû au titre de ton tableau) ce lieu privilégié où cet homme reste à lire ou à penser, voire les hommes (en général) aiment s'y poser pour lire et/ou pour penser... des temps et des temps... !!!

    Pour Philippe c'est clair et ce tableau lui va bien...yes ! Belle technique que cette peinture sur verre et cadre... Et j'admire ta maîtrise... Bravo Marceau pour ton tableau avec son son titre évocateur et son débordement sur cadre. Merci pour ce partage et belle journée à toi

      • Jeudi 14 Mai à 23:43

        Merci, chère Hélène, de ton commentaire indulgent. J'ai bien ri à celui de Phil qui craignait de s'être montré trop terre à terre alors qu'en fait il était tout à fait dans le ton. Cette peinture aurait très bien pu le représenter... mais je ne connaissais pas ce détail de sa vie privée happy.

        Encore merci, passe une bonne nuit et à bientôt.

    5
    Vendredi 15 Mai à 00:45

    Je viens admirer ce digne représentant de la gente masculine, bien que tu aies décidé de lui "couper" tête, mains, jambes  et même une partie du postérieur sarcastic wink2 et lisant le titre "cabinet de lecture" je me dis qu'un message subliminale est peut-être caché dans cette peinture... A lire les commentaires, (Phil ayant donné le ton...)  je ne me suis pas trompée (rire). Je connais le Cabinet ministériel et le Cabinet des Curiosités ; on peut dire que ce tableau peut faire partie de ce dernier  . Marceau, Je te soupçonne d'avoir regardé à travers le trou de la serrure yes intello, puis pris ton pinceau pour scuplter ce que tu voyais, fort joliment d'ailleurs. Le noir et blanc et les nuances de gris donnent tout le relief. Je ne suis pas peintre et ne connais pas les diverses techniques ou approches de cet Art, mais j'aime ce tableau qui sort du cadre wink2. Bisou l'Artiste

      • Vendredi 15 Mai à 13:37

        Oh ! ce trou de serrure me paraît bien carré happy... Ce dont je suis sûr, c'est que ce brave garçon ne feuillette pas une revue pornographique, cela se verrait sur le tableau mad. Je lui ai sans doute coupé tête, bras et jambes, mais c'est tout, je le jure... Finalement, je suis peut-être aussi peintre que Florence Foster Jenkins était chanteuse lyrique, je fais rire happyhappyhappy.

        Gros bisou, ma Lynette.

    6
    Vendredi 15 Mai à 14:52

    intello oops... M'enfin Marceau ! Quant à la dite cantatrice Florence Foster Jenkins... Je vois que tu connais tes "classiques" (mieux que cette pauvre "Marguerite" dans le film) tiens !  nous restons dans les fleurs tous les deux.... Ahah indice pour les ami-e-s qui passeraient par ici. ^^. Il nous aura fait rire bien malgré lui ce sympathique garçon. Bisous Ami

      • Vendredi 15 Mai à 23:25

        Oui, mais des fleurs conservées dans de l'ouate... 

        Rebisou.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :