• Si je pouvais

    (Auteur : Marceau Piana / Compositeur : Michel Pierozzi)

    Si je pouvais mourir de rire

    Avec des larmes plein les yeux

    Dans un dernier cri de plaisir

    Apoplectique mais heureux

     

    J'ai l'impression d'être moins seul

    Lorsque je t'abandonne un peu

     

    Si je pouvais mourir de froid

    Somnambule en hypothermie

    Statue de cristal sur le toit

    D'une datcha en Sibérie

     

    Je me sens de plus en plus seul

    Comme en prison entre tes bras

     

    Si je pouvais mourir de peur

    Devant le canon d'un fusil

    Victime d'un arrêt du cœur

    Par manque d'instinct de survie

     

    Tu m'as appris à vivre seul

    Quand j'ai cru que nous étions deux

     

    Si je pouvais mourir d'aimer

    De luxure et de frénésie

    Sous les assauts incontrôlés

    D'une voisine inassouvie

     

    Je suis désespérément seul

    Et je m'étiole auprès de toi

     

    Si je pouvais mourir d'ivresse

    D'excès de romanée-conti

    Mais j'ai attrapé la tristesse

    Une funeste maladie

     

    Je voudrais tant n'être plus seul

     Tu es mon vœu pieux un peu vieux


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter