• Veux-tu être mon ami d'enfance ?

    (Auteur : Marceau Piana / Compositeur : Michel Pierozzi)

    Veux-tu être mon ami d'enfance

    Le mien s'est bien trop mal conduit

    N'a pas donné signe de vie

    Ne m'a pas suivi jusqu'ici

     

    Je te dirai le ciel qui m'a vu naître

    Les matins bleus dans le jardin douillet

    Les mots naïfs de tes précieuses lettres

    Quand tu partais pour le mois de juillet

    Je te dirai nos jeudis pigeon-vole

    Nos yeux gourmands à l'instant du goûter

    Les punitions et le maître d'école

    Qui sentait l'encre et l'éponge mouillée

     

    Veux-tu être mon ami d'enfance

    Celui qui ne m'a pas quitté

    Qui a grandi à mes côtés

    Mais m'a toujours un peu manqué

     

    Je te dirai les chaudes promenades

    Dans les rochers au-dessus de chez moi

    Les doigts noircis par le jus de grenade

    Les cris des filles et nos premiers émois

    Je te dirai nos fâcheries faciles

    Nos beaux détours pour nous réconcilier

    L'oreille en feu et la main malhabile

    Sous les draps frais des troubles nuits d'été

     

    Veux-tu être mon ami d'enfance

    Celui qui défiera l'oubli

    Qui réinventera nos vies

    Nos souvenirs à l'infini

     

    Dis, tu veux bien ?

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Mars à 10:03

    Encore une fois je suis toute chose après l'écoute de cette jolie chanson que je pense avoir déjà entendue. Elle me touche beaucoup, d'abord parce que nous sommes amis d'adolescence...et puis elle me fait penser à Marie Rose ma petite fleur tellement aimée et envolée maintenant. 

    Merci pour ces moments d'émotions, un peu chagrine pour la dernière.

    Bon dimanche mon très cher Marceau, je t'embrasse très fort

    2
    Dimanche 25 Mars à 23:07

    De par son métier, mon père, malgré lui,  nous contraignait à déménager tous les deux ans. Je ne le remercierai jamais assez d'être resté si longtemps (quatre ans) dans cette banlieue parisienne (Chelles) qui a fait de toi ma plus chère et ma plus ancienne amie. Je t'embrasse dans toutes les acceptions du mot.

    3
    Lundi 26 Mars à 10:53
    Oui, un sacré coup de bol!Nous avons débarqué ensemble au lycée de Villemomble et n'avons pas tardé à devenir complices. Très jolis et joyeux souvenirs. Qu'ils sont loin! Encore mille bisous tendres.
    4
    francoise Tissier
    Jeudi 31 Mai à 08:10

    Coucou Marceau, jolie chanson. Nous sommes amis d'enfance, nous avons des souvenirs communs, nous nous sommes retrouvés grâce à Internet il y a quelques années et ce fut une joie de d'entendre un 31 décembre et de renouer notre amitié. Bises Françoise

    5
    Jeudi 31 Mai à 13:02

    C'est vrai, tu as raison. La vie nous a séparés, mais la technique nous a fait nous retrouver. Nous avons du temps à rattraper... et j'espère que ce sera le cas bientôt.

    Gros bisous, chère Françoise.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :