• Viva Villa

    (S. Gainsbourg)

    Deux fusils quatre pistolets

    Et un couteau à cran d'arrêt

    S'en vont à Guadalajara

    C'est pour un fameux carnaval

    Que s'avance cet arsenal

    Qui a pour nom Pancho Villa

     

    Tout à l'heure au pied du calvaire

    Il dira une courte prière

    Puis il reprendra ses jurons

    Et son chemin et sa chanson

     

    Viva Villa

    Viva Villa

    Viva Villa

     

    Quatre fusils dix pistolets

    Quinze couteaux à cran d'arrêt

    Viennent de Guadalajara

    C'est pour un fameux carnaval

    Que s'en vient tout cet arsenal

    On recherche Pancho Villa

     

    S'ils vont du côté du calvaire

    Ils trouveront le révolutionnaire

    Ils lui feront entendre raison

    Ou bien avaler sa chanson

     

    Viva Villa

    Viva Villa

    Viva Villa

     

    Deux fusils quatre pistolets

    Et un couteau à cran d'arrêt

    Allaient à Guadalajara

    Ce fut un fameux carnaval

    Quand on fit sauter l'arsenal

    Qui s'appelait Pancho Villa

    Il est là au pied du calvaire

    Il vient de mordre la poussière

    Les vautours ne lui laisseront

    Que les os et les éperons

     

    Viva Villa

    Viva Villa

    Viva Villa


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter